05 53 66 54 03
Mon panier
Aucun article
>
logo-www.audiolight-agen.com
» LA MAISON DU PIANO

LA MAISON DU PIANO



Tout commence vers 1880 au château de Buzet s/Baïse lorsqu’un enfant tombe dans un bac de chaux vive et perd la vue. La famille de Noailles, alors propriétaire du château, l’envoie à Paris afin d’apprendre le métier d’accordeur de pianos et assurer ainsi son avenir.

Cette histoire inspira d’ailleurs l’écrivain l’Abbé Prévost (auteur du célèbre roman Manon Lescaut), car il en fit le sujet d’un livre au titre évocateur « L’Accordeur Aveugle », paru en 1902.

 

Cet enfant, Joseph Saint-Avit, revient à l’âge adulte dans le Lot & Garonne pour y exercer son métier, et quelques années plus tard le fait apprendre à son fils Georges.

Ensemble, en vélo tandem, ils sillonnent les routes du département et même au-delà, partant parfois pour des tournées d’accords de plusieurs jours.

 

Après avoir travaillé avec son père, et dans quelques ateliers prestigieux comme Erard ou Gaveau, Georges Saint-Avit créa alors sa propre affaire en 1932 à Nérac et la baptisa « La Maison du Piano ».

Très actif et très impliqué dans le milieu du piano, il contribua largement à la création de l’AFARP (Association Française des Accordeurs Réparateurs de Pianos) ainsi qu’à la fondation de l’ITEMM au Mans (Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique).

 

50 ans plus tard, en 1982, Georges Saint-Avit transmet l’entreprise néracaise à son petit-fils, Pierre Ravailler, formé dans une grande maison de Nancy, et diplômé de l’ITEMM, bien entendu.

Technicien aussi émérite et passionné que son grand-père, il développe l’affaire et le service des locations de concerts en achetant un piano à queue Steinway & Sons B211.

Avec cet instrument superbe qu’il transporte, accorde, et bichonne amoureusement, il équipe de nombreuses scènes de concerts et de festivals dans le Lot & Garonne et les départements environnants, prêtant son oreille et son attention aux plus grands noms du classique, du jazz et de la musique moderne, et répondant avec un bonheur non dissimulé à toutes leurs exigences techniques et musicales.

 

Tout en conservant les ateliers de réparation de pianos à Nérac, il ouvre en 1987 un magasin à Agen où il propose un large choix de pianos, travaillant avec les plus grandes marques.

Parallèlement à ce commerce très spécialisé,  il développe aussi une partie plus généraliste en présentant une large gamme d’instruments et une librairie musicale réputée.

À l’image de son grand-père, il s’investit lui aussi dans les institutions, et après avoir siégé au bureau de l’AFARP pendant de nombreuses années, et examinateur à l’ITEMM, il devient également un membre actif du réseau LES MAITRES DU PIANO. 

 

Un nouveau chapitre s’ouvre en 2012 quand François Grenier, propriétaire d’AUDIO LIGHT, décide d’accueillir LA MAISON DU PIANO dans son magasin de Boé, où il continue de proposer tous les services liés au piano : vente de pianos neufs et d’occasion, accords et réparations, locations aux particuliers, locations de concerts…

 

Gardant le nom institutionnel de LA MAISON DU PIANO pour la partie pianistique, il ajoute un nouvel opus à son enseigne originelle et la baptise AUDIO LIGHT & MUSIC,

avec pour volonté de développer très fortement le secteur des autres instruments, et notamment celui de la guitare.

 

Mais là, une autre aventure commence, avec l’arrivée d’un certain luthier…

Votre panier
Aucun article
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter