Nous avons reçu et testé le Toraiz SP-16, le sampler séquenceur de Pioneer.

Après avoir assommé le marché des contrôleurs Dj, avec une gamme démarrant à 249€, s’être largement imposé sur les lecteurs Dj professionnels avec ses CDJ et XDJ, Pioneer dynamite le créneau de la production musicale. Avec le Toraiz-SP16, la marque s’adresse directement aux adeptes de performances electro en live, aux musiciens et aux producteurs.

Comme à son habitude, Pioneer Dj s’est laissé le temps d’observer ce qui se faisait ces dernières années comme par exemple Maschine Studio de Native Instrument, ou les séries Aira de Roland et puis, les ingénieurs on dégainé une fabuleuse machine regroupant toutes les qualités de ces bécanes sans aucunes de leurs faiblesses.

Une bombe, une merveille de technologie et de fluidité. On reste dans l’esprit Pioneer, faire simple et efficace. L’implantation des fonctions est en accès super intuitif grâce à l’écran tactile et couleur. Visuellement, on se repère hyper vite assisté par les couleurs des pads et des pas du séquenceur. La taille du Toraiz SP-16 permet aussi une bonne fluidité des mouvements et des manipulations dynamiques. Jeu en live sur les Pads, programmation de séquences, enchainement de motifs, automations, tout y est.

Du côté des connexions, là encore il ne manque rien, avec huit sorties on peut connecter le Toraiz SP-16 sur plusieurs pistes d’une table de mixage et router les différentes sonorités. Sans oublier les entrées et sorties midi pour faire du séquenceur le moteur de synchro de tout votre set-up. Et bien sûr, puisque c’est un sampler, une paire d’entrées stéréo pour échantillonner directement dans la bécane.

Du côté de la construction et de la réalisation, rien à dire, c’est du Top du Top. Le plus du Toraiz est aussi l’association de Pioneer DJ avec avec Dave Smith, un grand nom de la fabrication de synthés analogiques, qui a permis l’ajout des filtres analogiques de l’incontournable Prophet 6 pour une chaleur et une richesse sonore incomparable.

Contrairement, à Mashine Studio, qui impose l’utilisation d’un ordinateur, le Toraiz SP-16 est une bécane Stand-Alone. Toute la production, le jeu live et la programmation se faire directement sur le Toraiz sans être limité par la capacité de calcul du processeur, sans nécessiter l’ajout de mémoire ou autre upgrade de la bécane comme cela pouvait être la cas à l’époque des Akaï MPC.

Après déballage et mise a jour du Toraiz en version 1.3 pour profiter des toutes dernières améliorations apportées par Pioneer, nous l’avons branché sur le système Nexo du magasin. Je dois dire qu’on s’est vraiment fait plaisir et que nous avons eu du mal à décrocher même avec les sonorités d’usine.

Cette machine sonne vraiment fort et se laisse prendre en main facilement. Le groove général est très bon, on peut l’amener dans des sonorités rondes et chaleureuses comme dans des registres plus agressifs en un tour de potard. Habitués au principe des sampler séquenceurs et logiciels de MAO, nous avons trouvé très rapidement nos marques et ce fût un réel plaisir de l’entendre sonner.

Nous n’avons pas encore eu le temps de tester les fonctionnalités d’intégration à un Set de CDJ pour creuser un peu plus les fonctions orientés Dj comme le Beat Sync par exemple mais, ça ne saurait tarder.

Toraiz SP-16 est au prix de 1599€ au 18/03/17. En stock ou disponible en 2 jours ouvrés. Garantie Audio Light & Music de 27 mois. Distributeur exclusif en Lot et Garonne.

Nous vous proposons de financer votre Toraiz SP-16 en 10X SANS FRAIS. Infos en magasin ou au 05 53 66 54 03.